LIFESTYLE STYLE / LOOK

Working Girl et Ambitieuse ! Ça vous dérange et alors ?

Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode

Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode

On nous appelle Génération Y, E-génération, génération digitale. Femme trentenaire, working girl et ambitieuse  voulant travailler, sans jamais s’ennuyer. Notre carrière est placée au centre de nos priorités, tout en voulant fonder une famille, mais pas tout de suite.

Dans l’entreprise traditionnelle, dès lors qu’une femme montre une once d’ambition, elle passe souvent pour une vile arriviste, « prête à vendre sa mère pour y arriver ». Alors que pour un homme c’est presque – allez, on ose –… « naturel » !

Certes, les mœurs changent et des femmes parviennent à gravir les échelons et être présentes dans des postes prestigieux (liste des femmes les plus influentes) : DG de Facebook (Sheryl Sandberg), directrice générale du Fonds monétaire international, Créatrices d’entreprises prestigieuses… Mais à quel prix ? Trop souvent, celui d’acquérir une mauvaise réputation! Car au XXIe siècle, il est encore très mal vu d’afficher sa volonté de pouvoir et de réussite sociale quand on est une femme.

D’après Sheryl Sandberg, « les filles ne sont pas élevées pour être aussi ambitieuses que les garçons ». Un fardeau alourdi par le plafond de verre et les stéréotypes.

Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode

D’après un article du magasine Marie-Claire, « dans l’esprit d’un grand nombre d’entre nous, ambitieuse rime forcément avec « killeuse »: une créature de glace, sans foi ni loi, capable du pire pour avancer. Bien plus effrayante que son homologue masculin, n’étant certes pas un tendre, mais avant tout un homme qui en veut, qui a de l’énergie, déborde d’idées et qui veut les mettre en pratique. Tout de suite beaucoup moins négatif…

L’ambitieuse serait-elle une menace pour les hommes dans leur virilité ? Une menace pour tous, au fond, car une femme capable de préférer ses désirs de réussite à son « instinct » de douce fée du foyer nous renvoie sûrement, en écho, à toutes les Cruella et autres mauvaises reines de nos contes fondateurs…

A cause de nos traditions, dans notre inconscient collectif, l’homme est un guerrier, la femme reste à la maison. Le monde professionnel reste profondément marqué par cette distinction ancestrale. Dans les entreprises, on cherche inconsciemment à perpétuer un système: celui des guerriers. Une femme qui prétend y entrer fait peur. Elle devient une guerrière, elle endosse l’habit de l’homme, c’est l’amazone. La femme devient une menace. Elle effraie parce qu’elle remet en cause les fondements de ce fonctionnement archaïque.

Autre archétype dévastateur : celui de la mère, mis à mal par les femmes qui font carrière et doivent reléguer au second plan, au moins un temps, leur vie de famille. Ce qui est forcément suspect, encore en 2015 ! Même si cela demande, en fait, des prodiges d’organisation et de précautions afin que personne ne soit lésé. La vérité ? Plus que ses collègues, c’est la coutume que l’ambitieuse tue, et l’ordre établi qu’elle chamboule. Elle piétine une image ancestrale, bouleverse la répartition traditionnelle des rôles et dérange toutes celles (et ceux) qui sont vaguement frustré(e)s de n’avoir pas osé faire le même choix.

Reste à assumer le rôle de la méchante, tenir bon. La résistance à l’injustice, c’est une vertu nécessaire quand on est ambitieuse. La patience aussi, l’obstination. Avec le temps, on finit par distinguer les vraies killeuses et les autres. C’est la technique du coureur de fond. Ereintant. Mais plus les ambitieuses assumeront, moins elles auront à faire leurs preuves. Plus elles seront nombreuses et sans complexes, sûres de leur bon droit, moins elles inquiéteront. Comme chez les hommes, quoi. Il ne faut rien lâcher, se focaliser sur ses propres résultats, faire ses preuves.  » *

Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode

Se battre pour obtenir ce qu’on veut (et ce qu’on vaut), ce n’est pas réservé aux hommes. Il existe encore trop d’inégalité entre les hommes et les femmes dans le monde professionnel. L’étude de Catalyst a démontré qu’à compétence égale, la femme ambitieuse est perçue de manière plus négative que l’homme, et cela de façon systématique. Une réalité si répandue que plusieurs célébrités – dont la star Beyoncé et l’entrepreneure Diane von Furstenberg – ont dénoncé en bloc dans la campagne Ban Bossy qui vise à stimuler le leadership chez les filles. « I’m not bossy. I’m the boss » ** ! On adhère !

Cet article de Marie- Claire est une vision que je partage et des situations que j’ai malheureusement vécu. Dès lors que vous représentez aux yeux de certains l’image de la terrible « Amanda Woodward dans Melrose Place » prête à tout pour réussir, juste parce que vous accumulez quelques succès dans votre travail, il va falloir vous blinder car vous êtes jugées.

Cette ambition et cette volonté de réussir m’ont été inculquées par mes parents. La travail et être le meilleur dans ce qu’on accomplit, sont des valeurs avec lesquelles j’ai été éduquée. Elles font parties de moi et elles sont un moteur au quotidien. C’est aussi la volonté d’être autonome et indépendante, afin de faire face à toutes les épreuves de la vie. Ça ne vous empêche pas de laisser rentrer un homme dans votre vie et de vouloir fonder une famille. Ce n’est pas incompatible. Pourquoi choisir ? Acceptons le fait que nous pouvons réussir et être couronnées de succès aussi bien dans le monde professionnel que privée ! Moi j’y crois, pas vous ?

Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode IMG_9071 IMG_9057 IMG_9074 IMG_9072-2

Blouse / Top – H&m

Jupe / Skirt – Zara

Sac / Bag – Zara

Escarpins / Shoes – Zara

Collier / Necklace – Cadeau de famille

IMG_9047 IMG_9059 Working Girl et Ambitieuse - jennyontheblogmode

Signature jennyontheblogmode

*Source Marie-Claire

**L’effet A –

*** Wikipedia – Madmoizelle – Elle –

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply
    Lina
    10/11/2015 at 16:51

    Ambitieuse ne rime pas (forcément) avec killeuse.
    Je suis extrêmement ambitieuse, mais pour moi-même ! J’ai envie d’avoir un bon boulot, que j’aime, à responsabilités, parce que c’est là où je m’épanouie. Mais après, je suis super loyale, et ne suis pas prête à flinguer mes rivales pour y arriver. La plus méritante y arrivera, et si c’est pas moi, je saluerai la réussite de l’autre et retentirai ma chance ailleurs.
    Cette ambition fait peur aux hommes, qui pensent qu’une femme ambitieuse les émascule.. j’espère contribuer à créer le monde où les hommes et femmes travailleront à métiers égaux sans se voir comme des rivaux, et femmes et femmes entre elles aussi d’ailleurs.
    Ou alors offrir ce monde à ma future fille, qui sait 🙂

    xx
    http://linou-summer.blogspot.fr

  • Reply
    lifeeofgirls
    30/10/2015 at 22:31

    j’adore ta jupe !

  • Reply
    chachahihi
    27/10/2015 at 21:40

    j’ai adoré lire ton article il est vraiment bien
    et cette tenue te vas au top
    gros gros bisous

  • Reply
    Le monde des petites
    27/10/2015 at 08:24

    Coucou,

    Trop entièrement d’accord avec toi.

    Avoir de l’ambition vouloir réussir professionnellement ne fait pas de nous de « fausses »femmes, des mauvaises mères, des mauvaises personnes.

    La.société trop encrée sur ses coutumes patriarchales voudrait qu’on soit toute de bonnes mères de bonnes épouses avant d’être des bosseuse des femmes de pouvoir.

    Heureusement que nos générations changent

    En tous les cas un super post qui laisse à réfléchir encore et encore rien n’est gagné pour la femme même dans nos pays développés.

    Joli look de working girl

    Bisous

    Mel
    Le Monde des Petites http://www.lemondedespetites.com

  • Reply
    Esthelle
    27/10/2015 at 07:24

    Bonjour.
    Et encore les choses s’arrangent, je trouve… J’ai plus de 10 ans de plus que toi, et je peux affirmer que parfois cela a été très compliqué. Surtout quand on a des enfants et un conjoint encore plus ambitieux. Quand j’ai commencé (jeune) à évoluer, il a fallu que je démontre que non, je n’avais couché avec personne pour y arriver!
    Je n’ai pas eu de fille, mais je souhaite à toutes celles que j’aurais pu avoir que leur condition soit encore plus simple… Et qu’elles ne soient pas obligées de justifier leurs choix sans arrêt.
    De mon côté, j’essaie de transmettre à mes garçons un minimum de sens féministe, mais pas dans un esprit militant. J’essaie de faire en sorte qu’ils respectent la différence : les grands, les gros, les femmes, les chauves, les personnes porteuses de handicap, les petits, les hommes, etc, autant de richesses qui font que la vie n’est pas monotone!
    Bon, j’avoue : cela a plutôt bien fonctionné avec le plus grand, ce n’est pas encore gagné avec le second!
    🙂
    Bonne journée!

    • Reply
      Jenny
      27/10/2015 at 19:45

      Merci bcp Esthelle pour ce retour d’expérience ! Comme toi , j’en ai essuyé des rumeurs … Je trouve cela remarquable ce que tu fais avec tes garçons. Mais les hommes (sexe masculin) ne sont les seuls responsables, il y encore trop de femmes qui vivent avec ce sentiment de réussite juste parce que leur maison est bien entretenue et éduquent leurs enfants avec les traditions de Napoléon … Forcement dans 10 ou 20 ans cette génération trouvera cela encore normal que Mme soit bonne à gérer l’intendance du foyer familiale au lieu de s’épanouir dans sa carrière professionnelle … Un long débat 😉
      Bises

  • Reply
    katou36
    26/10/2015 at 16:31

    J’aime beaucoup ta tenue !!
    bises
    http://lhistoiredelamode.blogspot.fr

  • Reply
    Pauline - Pawup blog
    26/10/2015 at 16:00

    Moi la phrase qui me choque le plus et qui revient souvent : « ton mec n’est pas trop dégouté que tu touches plus que lui?! » … euh ok !

    Je répond même plus parce que je trouve ça tellement absurde. mais bon, virilité quand tu nous tiens !

    • Reply
      Jenny
      26/10/2015 at 16:53

      Nul, c’est celui qui pose la question que ça dérange ! Quand cette putain de société va-t-elle évoluer ! 😉
      Bises

  • Reply
    Amandine
    26/10/2015 at 11:15

    Complètement d’accord avec toi ! Nous aussi on y à droit! JE dirais même qu’on encore plus de mérite à y arriver puisque pour celle qui fonde une famille, en plus de leur carrière, c’est double-job, double-grosse-carrière! C’est bien connu, pour les hommes tout est toujours plus simple !

  • Reply
    nororre
    26/10/2015 at 10:21

    un superbe article!! je suis entièrement d’accord!!
    biz
    aurore
    http://www.passionnanteetpassionnee.com/

  • Reply
    Coralie de Made In SisterS
    26/10/2015 at 09:49

    Un super article très très bien écrit! J’adhère à 300%! Vive le girl power!
    Coralie
    http://www.madeinsisters.com

  • Reply
    deltreylicious
    26/10/2015 at 09:42

    Comme toi, j’ai de l’ambition et je n’ai pas honte de le dire. Super article !!!
    Deltreylicious

  • LEAVE A REPLY